Nihon, Le Pays du Soleil Levant


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Tenue d'Iaido

Aller en bas 
AuteurMessage
toshiie
Ceinture Blanche
- Deshi -

Ceinture Blanche- Deshi -
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : 78 yvelines
Pourquoi ce Forum? : on ma dit d'y étalé ma science
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La Tenue d'Iaido   Ven 6 Juil - 4:35

hakama ズボン : au iai on met souvent le hakama qu'il nous plai

Le haori et le hakama sont le nec plus ultra du vêtement de cérémonie ; mais c'est du hakama dont je désire vous entretenir ici.

" Hakama ", issu du mot ancien hakamo (2), était déjà mentionné dans le " Nihonshoki " et le " Kojiki " (3) et couramment utilisé depuis l'époque des dieux. Si l'on se réfère aux dictionnaires des kanji anciens comme " Mots issus du style Yamato " et " Nouveaux kanji révisés ", on y trouve des mots tels que ha.ka.ma, ba.ka.ma (4), shi.ta.no.ha.ka.ma (5), su.ma.shi.mo.no (6), chi.hi.sa.ki.- -mo.no (7); par rapport auxquels l'utilisation actuelle du kanji hakama, présente une calligraphie bien différente, et qui désignaient originellement un genre de pagne destiné à cacher le sexe.

Le hakama a évolué en fonction des époques, et l'on peut penser que le hakama de kendõ utilisé à notre époque provient du nagabakama (Cool raccourci en hirabakama (9) et du machidakabakama utilisé pour l'équitation possédant un large pli d'aisance (élargissure) à l'entrejambes.

Et puis, à l'avant du hakama on remarque cinq plis, et à l'arrière un pli (10). Nos aïeux ne pouvant manquer de mettre ou d'ôter chaque jour ce vêtement, on dit que ces plis leur remettaient en esprit la " voie des cinq principes coutumiers", à savoir :
- la loyauté (suzerain - vassal),
- la piété filiale (parents - enfants),
- l'harmonie (mari - femme),
- l'affection (amour - indulgence),
- la confiance (amitié) ;
ou bien encore : la compassion, la fidélité, la courtoisie, l'entendement, la confiance accordée (foi) ; le pli arrière représentant la voie de la sincérité (absence de duplicité). Ce qui signifie qu'en ceignant notre hakama, nous devrions inscrire ces valeurs dans notre cœur.

Ensuite, du côté pratique, les jambes du hakama présentent de larges ouvertures pour les jambes, qui en été favorisent une excellente ventilation lors des keiko appuyés - originale régulation de température - et limitent la transpiration. En outre, douillet lors des froids rigoureux, il évite aux jambes de se refroidir, leur permettant de résister à la fatigue. Mais encore, le hakama voltige souplement autour des jambes, et le shinai de faite maladroitement manœuvré vient-il les frapper, qu'il en amortit bien le choc. Au hakama est fixé le koshi.ita (11) qui, de l'arrière, pousse une partie des vertèbres lombaires vers l'avant, créant la cambrure fondamentale d'une attitude correcte, l'avancement des hanches servant à faire saillir le bas-ventre. En outre, les longs himo fixés à l'avant font trois fois le tour de la taille, et ceux d'arrière, plus courts, une fois ; le serrage de chacun d'eux plaçant la puissance dans le bas-ventre, permet de travailler la force du tanden à laquelle le budõ attache une grande importance.

Ainsi, psychologiquement, physiquement, et même dans l'action, le hakama génère un effet bénéfique. Héritage culturel que nous affectionnons, il matérialise sa valeur esthétique lorsque nous nous appliquons au keiko avec un vêtement aux plis toujours impeccables.

(1) Extrait de : " Kendõ no shiori ". Ed. Keishichõ renmei.
(2) Mot ici écrit avec deux kanji, le second prononcé mo qui désigne un vêtement porté à partir de la taille par les femmes dans les temps anciens.
(3) " Nihonshoki " : annales historiques rédigées en 720. " Kojiki " : chroniques historiques, allant de la création du Japon à l'an 628.
(4) Ces deux mots ainsi que ceux référencés par les notes (5), (6) et (7), sont écrits selon l'antique méthode, à l'aide de kanji retenus pour leur valeur phonétique, et non sémantique.
(5) Sous-hakama.
(6) Fundoshi : pagne noué en guise de caleçon, encore porté par divers japonais.
(7) Idem note (6).
(Cool Hakama tombant en traîne sur les pieds d'environ 30 cm.
(9) Hirabakama (ou hanbakama) : hakama descendant à la cheville, sans cordon d'attache sur le cou de pied.
(10) Le texte japonais spécifi bien : un pli, tel qu'on le voit de l'arrière.
(11) Littéralement : planche des hanches.

Revenir en haut Aller en bas
toshiie
Ceinture Blanche
- Deshi -

Ceinture Blanche- Deshi -
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : 78 yvelines
Pourquoi ce Forum? : on ma dit d'y étalé ma science
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La Tenue d'Iaido   Ven 6 Juil - 4:37

le iaidogi うわぎ : on prend se que l'on desir aussi

Iaidogi : veste traditionnelle, de couleur noire, indigo ou Blanche en soie , seule les noeud ont une signifiquation particulière :

verticale : position normale

horizontale : vous avez un décé dans votre famille

la veste inverser de sens : vous ne le verez jamais car vous etes mort

Revenir en haut Aller en bas
toshiie
Ceinture Blanche
- Deshi -

Ceinture Blanche- Deshi -
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : 78 yvelines
Pourquoi ce Forum? : on ma dit d'y étalé ma science
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La Tenue d'Iaido   Ven 6 Juil - 4:40

haorie : si l'on veut

Un haori est une veste à mettre par dessus son kimono. Mon livre de bonnes manières précise bien "peu importe le prix d'un haori, il ne s'agit que d'un vêtement informel, totalement inapproprié pour toute occasion solennele ou réunion, même de thé". Vous voilà prévenus.
Les haori sont souvents vendus avec des kimonos auxquels ils sont assortis. On les porte pour aller en ville ou rendre visite à ses amies.
Si vous achetez un haori prenez garde à la longueur des manches qui doit être appropriée au type de kimono que vous porterez avec (pas de haori à manches courtes avec un kimono à manches longues .

Revenir en haut Aller en bas
toshiie
Ceinture Blanche
- Deshi -

Ceinture Blanche- Deshi -
avatar

Masculin
Nombre de messages : 19
Age : 30
Localisation : 78 yvelines
Pourquoi ce Forum? : on ma dit d'y étalé ma science
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: La Tenue d'Iaido   Ven 6 Juil - 4:41

Kamishimo : si l'on veut mais plus pour les cérémonies

La classe des samurai portera le Kamishimo, vêtement d'apparat, relevé aux épaules et complété d'un Hakama, parfois traînant en arrière pour les samurai de très haut rang.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Tenue d'Iaido   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Tenue d'Iaido
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tenue correcte exigée
» Tenue Chasseurs à pied Second Empire
» La tenue vestimentaire des enfants
» Tenue des Aides de camp de Massena
» Grille de notation pour la tenue des classeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nihon, Le Pays du Soleil Levant :: Arts Martiaux :: Iaido :: Tenue-
Sauter vers: